Avant d'être secrétaires, ils étaient d'humbles candidats...

Cette page présente quelques exemples de discours prononcés par de futurs secrétaires.

À chacun son style !

  • Discours de M. Nicolas Guérin (ministère public) prononcé lors du deuxième tour du concours 2015-2016, sur le sujet "Les mises en garde formulées par l'Autorité des marchés financiers à l'égard de certains produits financiers peuvent-elles faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir ?"

  • Discours de Mme Christine Charbonnier (défendeur) prononcé lors du premier tour du concours 2015-2016, sur le sujet "La personne ayant renié son baptême peut-elle obtenir l'effacement de la mention de celui-ci du registre paroissial ?"

  • Discours de M. Henri-Charles Croizier (ministère public) prononcé lors du troisième tour du concours 2015-2016, sur le sujet "Un justiciable, qui estime que le comportement adopté par un magistrat du siège dans le cadre d'une procédure judiciaire le concernant est susceptible de recevoir une qualification disciplinaire, est-il recevable à exercer un recours contre la décision du Conseil supérieur de la magistrature ayant refusé de prononcer une sanction à l'encontre dudit magistrat ?"

  • Discours de M. Vincent Gury (ministère public) prononcé lors du deuxième tour du concours 2015-2016, sur le sujet "Une personne peut-elle, sans commettre d'infraction, récupérer des produits périmés qui avaient été mis à la poubelle par un magasin en vue de leur destruction ?"

  • Discours de M. Charles Pastor (ministère public) prononcé lors du deuxième tour du concours 2014-2015, sur le sujet "L’obligation vaccinale contre certaines maladies imposée aux détenteurs de l’autorité parentale pour leurs enfants mineurs par les articles L. 3111-1 à L. 3111-3 du Code de la santé publique est-elle contraire aux droits et aux libertés garantis par la Constitution ?"

  • Discours de Mme Stéphanie Kurc (ministère public) prononcé lors du premier tour du concours 2014-2015, sur le sujet "Les principes de respect et de protection du corps humain font-ils obstacle à ce qu'un juge d'instruction puisse prescrire l'analyse de l'ADN laissé sur les lieux d'un crime, afin de révéler les caractères morphologiques apparents de l'auteur inconnu des faits et de faciliter ainsi son identification ?"

  • Discours de M. Sylvain Ravenne (ministère public) prononcé lors du premier tour du concours 2014-2015, sur le sujet "La responsabilité de l’État du fait de la méconnaissance par la France de ses engagements internationaux peut-elle être engagée à raison de l’interprétation jurisprudentielle d’une loi ?"

  • Discours de M. Gilles Merveilleux du Vignaux (demandeur) prononcé lors du premier tour du concours 2014-2015, sur le sujet "L’annulation d’un mariage célébré sans opposition entre un beau-père et sa bru et ayant duré plus de vingt ans méconnaît-elle la Convention de sauvegarde ?"

  • Discours de Mme Isabelle Goulet (ministère public) prononcé lors du deuxième tour du concours 2013-2014, sur le sujet "La décision par laquelle le juge des référés suspend l'exécution d'un arrêté interdisant une représentation d'un spectacle contenant des propos à caractère antisémite et incitant à la haine raciale aux motifs qu'elle porte une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale au sens de l'article L. 521-2 du Code de justice administrative doit-elle être annulée ? "

  • Discours de Mme Neda Habillat (demandeur) prononcé lors du premier tour du concours 2013-2014 sur le sujet "Les dispositions de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse instaurant, pour certains délits prévus par cette loi, un délai de prescription d’un an, par dérogation au délai de droit commun de trois mois, sont-elles contraires à la Constitution ?"

  • Discours de M. François Gilbert (défendeur) prononcé lors du premier tour du concours 2013-2014 sur le sujet "Les dispositions nationales prévoyant la prescription des soldes créditeurs des comptes bancaires sans mouvement au profit de l'État portent-elles atteinte au droit au respect des biens garanti par la Convention de sauvegarde ?"

  • Discours de M. Alexandre Koenig (défendeur) prononcé lors du troisième tour du concours 2012-2013 sur le sujet "Le président du conseil d'administration d'une société anonyme doit-il avoir connaissance des motifs de sa révocation avant que celle-ci ne soit mise au vote ?"

  • Discours de M. Géraud Mégret (défendeur) prononcé lors du premier tour du concours 2012-2013, sur le sujet "Une personne poursuivie pour vol est-elle recevable à invoquer la nullité d'une garde à vue ayant visé le receleur des objets dérobés ?"

  • Discours de M. Guillaume Tapie (ministère public) prononcé lors du troisième tour du concours 2006-2007 sur le sujet "Le droit à un procès équitable peut-il justifier la production de pièces relatives à l’état de santé de son adversaire ?"